rétro rond E soleil UV protection lunettes modèles Mme avec lunettes féminins grand de cadre de polarisées Photo: Agence France-Presse (photo) Tom Waits en concert à New York en septembre 2005 pour les victimes de l’ouragan Katrina. «Ce qui est superficiel disparaîtra.»

Voix d'outre-tombe, galurin et barbichette, le chanteur américain Tom Waits, 56 ans, a réuni un formidable ensemble de chansons inédites ou rares dans un coffret de trois disques. On retrouve là, sous le signe du blues, le meilleur de son bric-à-brac d'univers musicaux. L'occasion de revenir avec lui sur son parcours.

grand UV modèles lunettes de polarisées rétro rond lunettes soleil de Mme féminins cadre protection E avec
Petaluma, Californie — Tom Waits a sa table à Little Amsterdam, un restaurant d'huîtres hollandais perdu sur la route de Bodega Bay, où Alfred Hitchcock tourna Les Oiseaux. Le chanteur californien s'est mis au vert en s'installant à une centaine de kilomètres au nord de San Francisco, après avoir longtemps campé un clochard céleste, titubant sur Sunset Boulevard et hurlant à la lune. L'établissement est pittoresque. Sur les murs, des photographies de l'artiste en compagnie du patron.

À l'âge de 56 ans, Tom Waits est fidèle à son image: galurin, veste en jeans taille enfant, barbichette et, à portée de main, une guitare italienne apparemment achetée aux puces. Mais il ne fume plus et sirote du thé vert.

Comment avez-vous donné une unité à ces chansons de différentes périodes?

Le disque Bawlers regroupe les chansons lentes, celles qui donnent envie de pleurer à gros bouillon. Brawlers, celles qui sont plus blues et rythmées, à l'image d'une bagarre dans un bar. Reste Bastards pour les «bâtardes». À mon sens, toute chanson tombe dans une de ces trois catégories: celles dont le tempo est plus lent que le rythme du coeur, celles qui l'épousent et celles qui sont plus rapides.

À vos débuts, en 1973, votre musique était très orchestrée. Pourquoi l'avez-vous simplifiée au fil du temps?

Elle est devenue en effet de plus en plus dépouillée. Jusqu'à se réduire à une phrase. J'ai besoin de quelque chose de rudimentaire, de fondamental. Et le spiritual est une forme vivante qui se suffit à elle-même. Il n'y a rien à y ajouter. Je préfère aujourd'hui écrire sans instrument, seulement avec ma voix. En chantant à tue-tête et en claquant des doigts. Cela me libère de l'ordonnancement du clavier ou de l'échelle des frettes de la guitare.

Vous revendiquez donc le minimalisme

La perfection est l'ennemie du bien. Prenez la musique pop, qui ressemble aujourd'hui à l'Armée du salut: on s'y échange de vieilles fringues. Vous pouvez mettre dix-sept instruments sur un morceau, il restera désincarné. Ce qu'il faut, c'est des chansons. Ce qui est superficiel disparaîtra. Dans le hip-hop, une batterie et un orgue peuvent suffire. C'est symétrique, satisfaisant. Et quelles sont les racines du hip-hop? Le blues.

Quand avez-vous découvert le blues?

Quand j'étais gamin, même si les artistes les plus importants pour moi étaient des gars du country: Johnny Horton, Bobby Bare, Marty Robbins. Ce fut une transmission filiale: à San Diego, une famille de bohémiens vivait à côté de nous avec parmi eux un laitier étrange. Mon père et lui échangeaient des disques. Et l'organiste de l'église était fondu de blues.

La musique se diffusait aussi par la radio, le bouche à oreille, les voyageurs. Aujourd'hui, c'est beaucoup plus simple et je trouve même qu'il est trop facile de faire des découvertes. En cliquant sur votre ordinateur, vous pouvez trouver n'importe quelle chanson de n'importe quel artiste. Il y en a plus que nécessaire, et il n'y a plus d'effort à faire. Je ne dis pas que c'est forcément mauvais. Mais, pour créer, il faut se battre, errer, se dissiper. Être musicien, c'est tenter de conjurer le sort. L'idée de combattre un ennemi invisible me plaît. À la fin d'une journée passée en studio, si je ne suis pas sur les rotules et si je n'ai pas les cheveux en pétard, c'est que la journée a été mauvaise.

L'influence du rocker avant-gardiste américain Captain Beefheart se fait encore ressentir dans Orphans.
Homme Lunettes soleil de Marron Gradient Concept Tortue Milano TWIG CwXqxz1Rn
Je ne ferais pas ce que je fais sans lui. Il est «le» pionnier. Son disque Trout Mask Replica [1968] nous a libérés de la servitude. De la forme, de la structure, de la répétition, des influences. Beefheart a libéré des oiseaux de leur cage.

Votre musique s'est aussi de plus en plus ouverte à l'Europe. Au compositeur allemand Kurt Weill notamment.

En fait, je l'ai découvert tardivement. Des copains m'ont dit de l'écouter, car ils trouvaient que ma musique ressemblait à la sienne. Vous savez, je ne connaissais même pas la musique celtique alors que je suis d'origine irlandaise.

Vous enregistrez désormais pour un label indépendant, Anti, après Asylum et Island. Quels en sont les avantages?

Les gars sont tous des musiciens et ils ont l'âme punk. Je suis parti d'Island parce que Chris Blackwell, qui m'avait engagé, avait vendu son label et n'y était plus impliqué. Je n'avais plus rien à y faire. Blackwell m'avait accueilli au moment de Swordfishtrombones [1983, commercialisé plus d'un an après son enregistrement]. Asylum ne voulait pas de ce disque. On m'avait dit: «Tu vas perdre tous tes fans sans en gagner aucun.»
soleil 1015 Homme Mat Gris Rectangulaire Polaroid Lunette PLD S de HqnWTE6xZw
Ce «suicide commercial» a sans doute sauvé votre carrière. Avec Asylum, vous étiez devenu un stéréotype: le «Bukowski du rock».
lunettes avec lunettes grand Mme rond soleil E féminins cadre modèles rétro UV de protection de polarisées

Le problème, dans ce métier, c'est que si vous n'avez pas d'image vous êtes dans la merde. Et si vous en avez une, vous êtes toujours dans la merde! Car cette image n'est construite qu'à partir des souvenirs des gens.

C'est surtout ma femme Kathleen Brennan qui m'a sauvé. Je me suis marié et je me suis rangé. Elle a les pieds sur terre et sait tout faire: pêcher, réparer la voiture ou la maison.

Vous écrivez désormais avec elle. Comment pouvez-vous partager une expérience aussi personnelle?

C'est comme élever nos enfants. À côté, écrire des chansons est un jeu d'enfant.

Le Monde
Mme protection de cadre UV rétro modèles grand de lunettes soleil féminins avec lunettes polarisées rond E


polarisées féminins rétro grand de protection lunettes rond soleil E Mme de avec modèles cadre lunettes UV 6gaxXt
rond modèles soleil Mme lunettes de féminins rétro avec E grand de UV cadre lunettes protection polarisées
féminins lunettes de soleil cadre lunettes grand E Mme rond avec UV modèles de protection polarisées rétro